3 tactiques pour maintenir l’attention (la tension*) de l’auditoire

Du petit chaperon rouge (précédent article), à Blanche Neige, je suis très « contes pour enfants » en ce moment.

D’ailleurs si vous en avez et que vous leur lisez des histoires (ça marche aussi si ce ne sont pas les vôtres d’ailleurs), vous avez constaté qu’ils sont un public très volatil !

Et bien c’est de cela que je vais vous parler ! Pas des enfants, de la difficulté de pendre votre auditoire à vos lèvres jusqu’à la fin de votre prise de parole.

Je vais vous expliquer 3 de mes trucs de sioux pour que la salle arrête de planer ou de lire mes articles sur Internet pendant que vous parlez :

  1. Comment exciter l’imaginaire
  2. Comment exciter la curiosité
  3. Comment créer du suspens

Vous allez savoir les captiver vite fée, bien fée.

Bonne lecture !

Pour recevoir cet article et tous les autres,
vous devez figurer sur ma liste d’envois en cliquant ici

NB : Ces conseils sont extraits des ateliers et formations sur les techniques de présentation orale !